19 réponses sur “Quelques adaptations pour travailler la propreté”

  1. Pour notre fils ca a été très difficile, il ne veut toujours pas s’asseoir sur les toilettes pour faire caca c’est toujours dans la couche, par contre faire pipi au toilette debout fonctionne super bien.

  2. Bonjour,
    je suis mamie d’Alix, 7 ans et demie ; pas de problème pour faire pipi, sur les toilettes ou à l’extérieur ; par contre, un autre problème très difficile à gérer aussi ; Alix, soit fait les selles dans sa culotte, y touche et en met partout , soit touche sa marge annale, se retrouve donc avec des selles sur les mains, s’en frotte (ou essuie ?) les cheveux et bien sur on en retrouve un peu partout également….il dit que son caca sent bon ; c’est très difficile à vivre, pour ma fille qui n’en peut plus, pour sa petite soeur de 3 ans, pour son papa (qui crie) ; connaissez-vous ce symptome autistique ? avez-vous des idées à proposer pour atténuer les gestes et leurs conséquences ? un grand merci d’avance pour vos idées, quelles qu’elles soient ;

  3. Merci beaucoup pour tous vos conseils bien utiles ! je suis mamie d’un garçon de 7 ans et demie qui présente des troubles concernant les matières fécales (entre autres !! ! ) ; il les touche, s’en met dans les cheveux, sur les meubles et objets……il dit que son caca sent bon, le dit en souriant meme…. avez-vous déjà rencontré ce trouble ?un grand merci d’avance pour vos commentaires et idées pour l’atténuer ;

  4. Bonjour, je suis désolée, j’ai envoyé 2 courriers pensant que le premier n’était pas parti…..A très bientot sur votre excellent site que je découvre, tellement riche en situations posées et accompagnées d’idées, de gestes à mettre en place .Merci.

  5. Bonjour, je suis la mamie d’Alix, je vous ai écrit ci-dessus, en dec 2018 ;
    Je regarde de temps en temps si une ou des personnes ont ou connaissent les mèmes problèmes avec leur enfant ….
    Il semblerait que « non » ?!?
    Les personnes qui mettent en place ces vidéos si instructives, passionnantes, n’ont pas de réponse non plus ?

    Un grand merci à toutes celles et ceux qui enverront un témoignage, des idées, que nous nous sentions moins seuls……

    1. Bonjour, vous n’avez toujours pas trouvé de solution ? Je peux peut-être vous conseiller.
      Le passage a la propreté passe avant par un apprentissage classique qui répond aux questions « quest ce que c’est? » , « quand ? » , « pourquoi ? »… tout ça à l’aide de courtes vidéos, des pictogrammes, des mises en scène…. je ne vais pas mentir au début je le prenais avec moi aux toilettes avec un pot e face de moi même si il gardait la couche juste pour qu’il comprennent… après il a compris qu’il ne fallait pas y toucher à force d’apprentissage… on a beaucoup fait des jeux sur les émotions et sensations à l’aide de l’orthophoniste aussi. C’est beaucoup de temps de patience et de travail mais ça en vaut la peine. Beaucoup de courage à vous. Il faut surtout savoir qu’un enfant en fait beaucoup a sa tête… il ne faut pas l’obliger il faut lui donner envie.

      1. Merci Sabrina pour votre témoignage !
        Excusez-moi, je n’avais pas regardé depuis ce soir s’il y avait une ou des réponses au problème que je posais ; je désespérais de ne pas avoir de réponse…
        La maman d’Alix (ma fille) a procédé comme vous l’indiquez ; en fait, Alix a été « propre » à un age « dans la normal » ! idem la nuit !
        Le problème qui se pose est celui de toucher ses selles, d’en étaler sur la cuvette des wc ; de mettre ses mains à l’anus et donc d’avoir les mains, voire les cheveux, le visage couverts de selles ;
        Alix est dit autiste modéré ; il a d’autres symptomes du spectre autistique donc, vous pouvez l’imaginer ;
        Merci pour vos encouragements, c’est très gentil à vous !
        Beaucoup de courage à vous aussi si vous avez vous-mème un enfant autiste , merci encore Sabrina !

  6. Bonjour Corinne Dormoy,
    Pouvez-vous nous donner quelques renseignements supplémentaires concernant votre petit fils ? Il a 9 ans aujourd’hui c’est bien ça ? Présente-t-il d’autres troubles associés à l’autisme ? Est-ce qu’il bénéficie d’une prise en charge spécifique en CMP, CATTP ou hôpital de jour, etc. ? Et a-t-il présenté du retard dans l’acquisition de la marche et autres acquisitions motrices ?
    Bien à vous

    1. Bonsoir Aline,
      Excusez-moi de répondre si tard, je ne regardais plus s’il y avait des réponses ou pas…
      Alix a eu 9 ans fin juillet ; oui il présente d’autres troubles : dans la relation avec autrui ; dans le langage (il communique mieux oralement depuis peu mais a toujours des difficultés à prononcer les : r ; l ;c ; q ….ce qui implique que les mots qu’il prononce ne sont pas forcément compréhensibles ! et qu’il ne veut pas les re-prononcer si nous ne les comprenons pas ; pour ma part, je lui demande alors d’écrire le mot en question ) ; troubles dans la préhension fine ; depuis 1 an il ne veut plus manger avec ses couverts, il mange avec ses doigts voire n’attend pas que la viande soit coupée, la prend à pleine main…
      Depuis qu’elle a 6 mois à peu près, , il fait tomber, tape, sa petite soeur qui a 5 ans ; il s’en prend à elle lorsqu’il est frustré et que sa soeur est sur son chemin à ce moment là ;
      La liste est longue !!!! Alix a été reconnu autiste « modéré ;
      Le plus difficile à gérer est le fait qu’il mette ses mains dans les wc lorsqu’il a eu des selles ; qu’il touche sa marge annale quand il lit (il adore regarder les livres, est passionné par l’histoire, la géographie) ; quand il regarde la télé, l’ordinateur….quand ses mains ne sont pas occupées ; Alix dit aimer l’odeur du « caca » ; il dit que ça sent bon….nous en parlons quand il vient en vacances chez moi (450 km nous séparent) et il me fait beaucoup rire malgré tout…
      C’est un enfant très joyeux, qui aime faire des blagues ; dire des bètises, pour nous faire réagir j’imagine.
      Alix a marché à 14 mois ; s’est tenu assis vers 7-8 mois ; les médecins (y compris la pédiatre) ne voulaient pas entendre l’inquiétude des parents (de la maman, ma fille) ; il ne supportait pas le bruit, les lumières ; il hurlait, paniqué ; il se tapait la tète sur le sol carrelé; il se cachait plus tard sous une table si une ou des personnes entraient dans la pièce ;
      Il a été scolarisé à 3 ans en maternelle (la maitresse ne s’en occupait pas du tout) ; il vient d’entrer en CE2 ; il est suivi par la mème AESH depuis 3 ans, par l’hopital de jour depuis le début de l’année ;( il m’a dit adorer y aller) ; je m’arrète là, il y a tellement de choses à dire !!!
      Encore une chose qui me semble très importante : il se trouve que le problème des mains dans les wc ou aux fesses ne se produit pas à l’hopital de jour ; un petit peu à l’école (dans le car qui l’emmène à l’école) ; chez moi oui, mais c’est gérable ; chez ses parents c’est du matin au soir….
      Merci d’avoir répondu à mon dernier msg et de prendre le temps de lire celui-ci ,
      Cordialement,
      Corinne, la mamoune .

      1. Bonjour,
        Peut-être est ce une provocation de sa part ? Si n’agit ainsi qu’à la maison et qu’il se contient à l’extérieur…. École et hôpital de jour.
        Vous pouvez essayer de poser un cadre ferme et doux, c’est à dire de par exemple ritualiser le tirage de la chasse d’eau dès que c’est fini et dire non sans crier… Voilà en espérant vous aider…. En gros ritualiser le moment de la selle et tirer la chasse tout de suite.
        Puis pour stimuler son olfaction jouer à reconnaître des odeurs variés sans émettre d’avis sur le fait que ça sente bon ou pas.
        Bonne journée

  7. Aline bonjour,
    Je regarde une fois de plus si une personne ayant lu le problème dont je parle a répondu….et non, c’est bien dommage et nous ne savons toujours pas la raison de cette envie de toucher, voire de manger ses selles ; nous « bricolons », testons encore et encore ……Personne , parent d’un enfant autiste ou autre handicap n’a donc rencontré cette difficulté ???
    Merci beaucoup pour les vidéos et conseils que vous nous proposés ,
    Mon petit-fils est grand mais je trouve toujours des idées, des accompagnements à mettre en place;
    Cordialement,
    Corinne.

  8. Bonjour Corinne, j’ai lu vos messages sans réponses, car je cherchais sur le site, des explications et des conseils sur ce comportement. J’ai commencé jeudi premier avril dernier et arrêtée le 2 à cause du nouveau confinement), en tant qu’AESH contractuel ssns vraie formation ni expérience (mais je fais des ateliers d’arts plastiques pour les enfants) dans une école maternelle. Le petit garçon dont je m’occuperai les jeudis m’a offert un cadeau de bienvenu (son pousson d’avril !! 🙂 en faisant caca en dehors de le cuve du WC et en étalant le caca partout dans les toilettes communes. Dans son cas precis , je pense qu’il a simplement mal ciblé et lorsqu’il a voulu s’essuyer il a tartiné ses fesses et puis ses mains et tous les robinets. Je voudrais juste donc vous partager mon expérience et ce à quoi j’ai pensé en deux secondes avant de me retrouver pleine de caca moi aussi. Tout d’abord, j’ai évité de crier et de le gronder, j’ai senti que cela ne servirai à rien mais à le stresser. Je lui ai dit que ce serai lui qui nettoierai (il s’est mis à le faire mais il étalait encore plus son caca). J’ai évité d’y toucher, mais j’ai quand même mis des gants juste pour ramasser un morceau de caca qui était par terre et le jetter dans la cuvette (je suis allée chercher l’aide des ATSEM). Toutes ces secondes j’ai gardé mon sang froid (et avec le masque chirurgical que nous devons porter l’odeur étais moins insupportable). Je pense que dans le cerveau d’un autiste, les perceptions sont complètement différentes des non autistes et que même le goût et l’odorat fonctionnent différemment. Difficile à accepter et à comprendre mais je pense qu’il faut faire preuve d’une grande plasticité cérébrale pour se mettre à leur place. Changer d’attitude vis â vis de ce comportrment peut peut-être déjà aider à le vivre avec moins d’angoisse (surtout pour le papa qui crie.. ). c’est pas facile.. mais comprendre un autiste il vaut mueux pas le faire depuis nos codes sociaux. Peut-être essayer de remplacer la partie sensorielle du toucher avec de l’argile naturelle couleur caca. Qu’il joue, explore, manipule la matière autant qu’il voudra dans un autre contexte. Cela pourrait devier son attention du « vrai » caca. La reaction de stress des parents n’aide pas et je pense qu’à l’école et chez vous ça se passe mieux car vous en parlez librement. En école maternelle on a l’habitude des matières fécales des enfants et vous le prenez sans apréhension et même avec du sens de l’humour. Peut être le mettre directement sous la douche la prochaine fois qu’il étale son caca sur lui?? Essayer de lui mettre des gants au moment d’aller à la selle? Je ne suis pas une spécialiste, mais je pense avour la capacité de me mettre dans la peau d’un autiste avec facilité. La parole n’aidera pas, mais remplacer les stimulus tactiles et olfactives et lui proposer de nouvelles sensations comme une bonne douche à la bonne température pour nettoyer la saleté. Je ne sais pas, à essayer peut être et voir sa réaction. Bonne continuation!!

  9. Bonjour, peut-être avez vois déjà trouvé une solution pour Alix. Mais il me semble qu une prise en charge de type ABA pourrait aider Alix dans ses comportements inadaptés. Des psy et educ sont formés à cette méthode. Si il le fait chez ses parents surtout il faudrait aussi prévoir un fidget pour occuper les mains surtout quand il lit, et
    Peut-être lui donner un objet qui sent bon, une odeur qu il aime, pour remplacer. Pour les mains dans les toilettes, un système d economie de jetons. Chaque fois qu il laisse la cuvette propre il a un jeton. Au bout de 10 il a un privilege/jouet/ temps d ecran/jeu de société… etc

  10. Bonjour,
    suis M. YAO suis en côte d’ivoire a Abidjan.

    Deja mille merci pour vos videos hyper interressantes, j’aimerais juste savoir si pour toutes ces videos il ya un planning ou ordre precis ?
    Comment m’organiser avec chacune de ses videos pour mon fils , 1 Video / Jour , par semaine.

    Merci

Répondre à Imene Annuler la réponse

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *